===========================================================

Itinéraire 1.1, page 8.

1.1.8 - Rien n'est gratuit.

============================================================

Ceux qui adoptent la procédure préconisée ici, celle qui profite du cycle semencier thermodynamique cumulatif-dissipatif, doivent également prendre davantage en compte l'obligation de maintenir la fertilité des sols. Encore plus qu'ils n'ont déjà à faire aujourd'hui.

En fait, si une terre nous donne plus de fruits, nous ne pouvons nous contenter de ne lui rendre, pour l'année suivante, qu'une partie de ce que nous avons pris. Je fais allusion aux engrais chimiques habituels.

À cet égard, d'une part l'agriculture qui repose principalement sur la chimie partielle (peu de composants remplacés), et d'autre part, l'agriculture régénérative, dans ses différentes configurations, ne jouent pas sur le même plan, ni sur la même perspective temporelle.

La première concerne le court terme, les secondes un plus ou moins long terme.

À mon avis, sur le long terme, la procédure de semis recommandée ne convient pas, si une rotation adéquate des cultures, assurant la régénération des sols, n'est pas prévue.

Lorsque la procédure recommandée, avec une rotation adéquate des cultures, sera adoptée, elle ne fera qu'amplifier les différences de perspective temporelle entre les divers types d'agriculture.

suite

=======================================================

Gestion du pouvoir germinatif des graines.

1.1.1 - Introduction au cycle cumulatif dissipatif.
1.1.2 -
Exemple en année d'efficacité réduite.
1.1.3 -
Exemple en année d'abondance.
1.1.4 - Régulation du cycle.
1.1.5 - Procédure pour augmenter le pouvoir germinatif des graines.
1.1.6 - Efficacité du cycle.
1.1.7 - Plus de revenus en périodes de pénurie.
1.1.8 - Rien n'est gratuit.
1.1.9 - Applications.

=======================================================