Itinéraire 2.3, page 3.

2.3.3 - Un observatoire astronomique naturel pour les marées.

La disposition particulière d'une île, et de deux canaux latéraux, se révèle avoir la fonction d'un observatoire astronomique pour l'étude de la génération des marées.

==================================================

Point d'observation.

Avec l'ensemble de contraintes des deux pages précédentes, j'ai choisi, comme point d'observation, l'endroit qui me semblait le plus adapté: pas trop loin de chez moi, et avec un trafic de bateaux limité.

Il s'agit de la lagune de Lusenzo, située au sud de l'île de l'Union, entre Chioggia et Sottomarina, non loin de Venise.

L'endroit que j'ai choisi, pour observer le comportement de l'eau, s'est avéré avoir une caractéristique cruciale pour ce type de recherche.

Dans cette lagune, l'eau n'est pas stagnante, mais est parfois maintenue aussi immobile que possible à cause de deux canaux situés des deux côtés de l'île.

Grâce à la forme du bassin, au fur et à mesure que la marée change, l'eau reste pendant plusieurs heures aussi incertaine quant au canal à parcourir, si le #1, ou le #2.

En pratique, plusieurs heures par jour, la plupart des molécules tendent à minimiser les mouvements par rapport à la matière environnante. Il se déplace juste verticalement et très lentement.

Deux des conditions du test Z.

Deux conditions du test Z peuvent se produire en même temps, bien que rarement: que de nombreuses molécules d'eau sont immobiles par rapport à la Terre; et que les mêmes molécules se déplacent à une des vitesses angulaires critiques, par rapport à la Lune, pendant un temps suffisamment long pour révéler le mécanisme, autrement caché, grâce auquel la marée est générée. Par variation de la densité de l’eau.

La diminution de densité de nombreuses molécules d'eau, en même temps, se manifeste alors sous forme de “figures d'eau”, disposées en grilles plus ou moins ordonnées.

Tout cela m’a amené à considérer que la lagune sud de Lusenzo est un observatoire astronomique naturel, pour l’étude des marées, malgré ses défauts et ses limites.

À la page 2.3.9, je suggère les caractéristiques qu'un lieu devrait avoir, pour être considéré comme approprié pour l'étude de la façon dont les marées sont générées.

Série d'observations sur le comportement de l'eau.

Le programme d'observations, visant à identifier les événements discontinus dans l'eau, a débuté en mars 2005. Il a ensuite été arrêté presque entièrement en 2011, notant que certaines caractéristiques du lieu, choisies pour les observations, ne permettaient pas, le plus souvent, le déroulement du programme.

=====================================================

===================================================

suite

Le autres pages de l'itinéraire 2.3.

2.3.1 Cycle cumulatif dissipatif dans l'eau.
2.3.2 Le test Z prend form.
2.3.3 Observatoire naturel pour l'étude des marées.
2.3.4 Le test Z: amplifier un phénomène caché.
2.3.5 Les figures d'eau.
2.3.6 Ondes de densité.
2.3.7 Autres cas significatif.
2.3.8 Vagues ordinaires et ondes de densité.
2.3.9 Un observatoire pour l'étude des marées.

===================================================