2.3.6 - Ondes de densité.

Sur cette page, je présente les deux événements les plus significatifs, en ce qui concerne les ondes de densité, parmi ceux que j’ai pu enregistrer.

========================================================

© avis de droit d'auteur ||| english ||| italiano

prologue > index marées > 2.3 Le cycle cumulatif dissipatif dans l'eau.

2.3.1 Cycle cumulatif dissipatif dans l'eau.
2.3.2 Le test Z prend form.
2.3.3 Observatoire naturel pour l'étude des marées.
2.3.4 Le test Z: amplifier un phénomène caché.
2.3.5 Les figures d'eau.
>
2.3.6 Ondes de densité.
2.3.7 Autres cas significatifs.
2.3.8 Vagues ordinaires et ondes de densité.
2.3.9 Un observatoire pour l'étude des marées.

========================================================

Deux cas significatifs.

Sur cette page, je présente les deux événements les plus significatifs, en ce qui concerne les ondes de densité, parmi ceux que j’ai pu enregistrer.

Dans les deux cas présentés, la vitesse angulaire de la Lune est donnée comme moyenne horaire pour chaque jour. Elle montre le rattrapage de son retard, défini en 86400 deltins, exécuté en un mois sidéral.

Dans le premier cas présenté cette vitesse angulaire était 139,4 deltins par heure, dans le deuxième cas elle était 140,17 deltins par heure. Ceci est basé sur la résolution autorisée par les données fournies par le site Web de la NASA.

Le phénomène est plus fort dans le premier cas, lorsque la valeur est 139,4 deltins par heure. À mesure que l’on s’éloigne de cette valeur, le phénomène devient moins fort.

Il est à noter que, dans les deux cas, il y a eu un faible niveau de “bruit”, grâce au mouvement réduit de l’eau, non dérangée par le vent, ni par le passage de bateaux. Par conséquent, l’eau devrait être plate. Au lieu, des vagues de densité apparaissent clairement.

Coïncidence de toutes les variables utiles.

Je peux dire qu'il y a une coïncidence de toutes les variables utiles: proximité à une des valeurs critiques de vitesse angulaires de la Lune, et pour une longue durée, dès que l'on est à l'un des points a b c d du calendrier; eau le plus possible immobile, pas perturbée par le vent, ni par le passage d'un bateau; niveau de l'eau adéquate; pas loin du périgée; pas loin d'un spatiole; lumière adéquate.

Très probablement, dans le premier cas présenté, soit une vitesse angulaire critique a été atteinte, soit une valeur très proche d’elle.

===================================================

Près de la même vitesse angulaire critique.

À cet égard, je voudrais tout d’abord souligner que si les valeurs critiques de vitesse angulaire par rapport à la Lune sont précises pour les graines au sol, elles sont différentes pour l’eau liquide.

Pour l’eau est une question de probabilité du nombre de molécules qui sont en mouvement à un moment donné à une vitesse angulaire critique par rapport à la Lune.

La probabilité est en fait répartie autour d’une valeur critique, qui dans les films ci-dessous est estimé être très proche de deltins 139,4/hr.

===================================================

Caso: Lusenzo 2011-03-18 t.u. 1059.

Lusenzo 110318u1059: spatiole B u1024; déclinaison Lune: nord 3°54; distance de la Lune km 358362; eq t +8'11"; vitesse angulaire de la Lune deltins 139,4 /hr; variation zéro. Par rapport à la référence, niveau de l'eau cm +43.

L110318u1059

Paramètres favorables.

L’eau a maintenu une coordination macroscopique, témoignée par la régularité des formes carrées, sur une zone étendue de pas moins de dix mille mètres carrés. Le phénomène a été favorisé (1) par un bon niveau d’échanges de chaleur, (2) par un spatiole proche, estimé à seulement 30 minutes, (3) par la proximité de la Lune à la Terre, proche d’un point de périgée.

Lusenzo 2011-03-18 t.u. 1059 - point c.

===================================================

Lusenzo 2010-07-21 t.u. 0700 à t.u. 0746 - point d.

Lusenzo 2010-07-21u0700: spatiole B 0641; déclinaison Lune: sud 24°05; distance de la Lune km 388132ca; eq t +6'24"; vitesse angulaire de la Lune deltins 140,17 /hr; variation +0,09 deltins/hr. Par rapport au niveau de l'eau de référence cm +46.

Vague d'eau intermittentes à densité réduite.

L100721u0700

La vitesse critique supposée a eu lieu environ 8 heures plus tôt (deltins 139,4/hr). Les phénomènes devenaient de moins en moins importants au fur et à mesure que moins de molécules étaient intéressées par la vitesse critique, comme on peut le voir dans les films exécutés dans les minutes suivantes.


Vague d'eau intermittentes à densité réduite (suite).

L100721u0702

L100721u0711

Lusenzo 2010-07-21u0741: spatiole B 0643; déclinaison Lune: sud 24°05; distance de la Lune km 388132; eq t +6'24" Par rapport au niveau de l'eau de référence cm +48.

L100721u0744

L100721u0746

suite