2.3.8 - Différences entre les vagues ordinaires et les vagues de densité.

À ce jour, par rapport aux vagues ordinaires, sept caractéristiques ont été repérées dans les ondes de densité. Cela les place dans une catégorie à part.

========================================================

© avis de droit d'auteur ||| english ||| italiano

prologue > index marées > 2.3 Le cycle cumulatif dissipatif dans l'eau.

2.3.1 Cycle cumulatif dissipatif dans l'eau.
2.3.2 Le test Z prend form.
2.3.3 Observatoire naturel pour l'étude des marées.
2.3.4 Le test Z: amplifier un phénomène caché.
2.3.5 Les figures d'eau.
2.3.6 Ondes de densité.
2.3.7 Autres cas significatifs.
>
2.3.8 Vagues ordinaires et ondes de densité.
2.3.9 Un observatoire pour l'étude des marées.

========================================================

Les figures d'eau peuvent varier leur densité dans les deux sens, en alternance rapprochée. Elle peuvent alors être confondues avec les ondes ordinaires, celles générées par une force mécanique, agent de l'extérieur (vent, passage d'un bateau).

Tant les vagues ordinaires, que celles de densité donnent l'impression qu'elles bougent.

Cependant, alors que dans les ondes ordinaires, les molécules d'eau présentent un certain mouvement, dans celles de densité, les molécules d'eau individuelles ne bougent pas; leur mouvement est tout à fait apparent.

Impression de mouvement.

L'impression de mouvement serait donnée par l'augmentation et la diminution des densités de l'eau (diminution et augmentation du volume), en courtes séquences alternées, pour des secteurs plus ou moins réguliers.

Mon interprétation est que l'eau serait soumise à un court cycle dissipatif cumulatif, dans lequel la densité augmente (phase cumulative), mais diminue immédiatement après (phase dissipative). Ce qui devrait avoir lieu à la suite de changements dans les configurations moléculaires, alternant dans une courte séquence, maintenant dans un sens, puis dans l'autre.

La matière est loin d'être définie. J'attends les contrôles et les contributions des autres sur le phénomènes.

Perçues comme vagues.

Ces figures, si elles sont vues directement, dans leur contexte, sont perçues comme appartenant à la catégorie "vagues", ce qui implique qu'elles sont causées, par exemple, par le vent, ou par le passage d'un bateau.

À partir de ce moment, tout ce qui n'est pas d'accord avec cette opinion, est censuré par notre esprit, jusqu'à ce que notre esprit lui-même accepte les «vagues d'eau de densité variable», comme un phénomène d'une autre nature.

Établir les différences entre les ondes ordinaires et les ondes de densité.

Dans cette comparaison, les ondes de densité ne sont pas considérées lorsque celles ordinaires les abîment.

À ce jour, sept différences ont déjà été identifiées dans les ondes de densité par rapport aux ondes ordinaires, ce qui place ce phénomène dans une catégorie distincte.

On analyse huit points dans huit annexes.

Dans les premières sept annexes, je donne les sept propriétés des vagues d'eau de densité variable.

L'annexe extra traite le phénomène de l'interférence entre vagues ordinaires et vagues de densité variable.

propriété #1 - Causes différentes. Les vagues ordinaires et les vagues d'eau à densité ont des causes différentes. Les ordinaires sont causées par une force mécanique (vent, passage de bateau). Les ondes à densité variable montrent le cycle cumulatif dissipatif dans son déroulement.

propriété #2 - Impression de mouvement. Dans les vagues à densité variable, l'eau est stable. C'est la variation de la densité de l'eau, en temps alterné rapproché, qui donne l'impression du mouvement.

propriété #3 - Délimitation. Les vagues dues au passage d'un bateau peuvent envahir des zones où l'eau est peu profonde, et même se déverser au-delà du rivage. Cela ne se produit pas avec les ondes de densité variable, pour la simple raison qu'alors les molécules d'eau ne se déplacent pas. Le phénomène peut se manifester où il y a assez d'eau pour permettre les échanges de chaleur nécessaires.

De la photo ci-dessous, on peut dans une certaine mesure déduire où le niveau de l'eau n'a pas la profondeur nécessaire à la manifestation du phénomène.

propriété #4 - La distance entre les crêtes d'une longue série de vagues d'eau à densité variable ne change pas. Ce qui va créer des grilles régulières, à l'intérieur d'une aire définie. Cela ne s'applique pas aux ondes ordinaires.

propriété #5 - changer directions. Les vagues d'eau à densité variable peuvent être perçues comme avançant vers une direction, quelque fois en la changeant; et même avançant vers deux directions opposées en même temps; et même dans un sens, mais en le changeant, de temps à autre, ou en alternance rapide.

propriété #6 - changer vitesse et volume.La vitesse de déplacement d'une vague de densité variable peut changer, par exemple se réduire en mesure qui serait anomale pour une onde provoquée par un bateau. En outre, la force d'une vague de densité peut changer son volume dans les deux sens, sans une cause apparente.

propriété #7 - L'aire d'eau qui sera touchée par le passage d'une onde provoquée par un bateau ne montre pas des signes précurseurs. Alors que l'aire, où une vague d'eau à densité variable est en train de se former et de se manifester, peut montrer un renflement.

annexe extra - Les ondes provoquées par le passage d'un hors-bord peuvent déclencher, immédiatement après, des vagues d'eau à densité réduite, avec toutes les caractéristiques de celles-ci.

suite