2.4.8 - Les diverses cadences des marées.

La cadence, ou fréquence de la marée, n'est pas égale dans tous les bassins. Pendant que la Terre fait un tour sur son axe, dans la plupart des bassins, ça produit deux marées, tandis que dans quelques bassins, ça produit seulement une marée.

===========================================================

© avis de droit d'auteur ||| english ||| italiano

prologue > index marées - 2.4 Confrontation sur les marées.

2.4.1 Confrontation sur les marées - introduction.
2.4.2 Deux représentations des marées.
2.4.3 La formule physique valable pour les marées.
2.4.4 Le rapport des forces.
2.4.5 Nombre des ondes de marée.
2.4.6 Unité d'espace d'une onde de marée.
2.4.7
Quand Terre, Lune et Soleil sont alignés.
>2.4.8
La cadence des marées.

Code propositions: [P0] neutres; [P1] théorie courante; [P2] ont favorisé l'approche inductif; [P3] de l'approche inductif.

===========================================================

Les diverses cadences des marées.

[P2] Le thème de la cadence de la marée est un des points cruciaux. En effet, si la force qui cause les marées peut produire soit une onde par jour, soit deux ondes par jour, en dépendance du bassin, voilà une autre raison que cette force ne peut pas être l'attraction, mais une autre cause.

Dans la théorie courante.

[P2] Suivant la théorie courante, la cause de la marée (attraction) et l'effet (formation de l'onde de marée) ont lieu presque au même temps. Pas de surprise que le critère de la cadence d'une marée est donné par l'onde de marée qui arrive sur la côte.

[P1] Si l'onde de marée arrive sur la côte deux fois par jour (c'est la norme), on dit que la cadence de la marée est bidiurne.

Dans quelques bassins, l'onde de marée peut arriver une fois par jour seulement. On dit alors que la cadence est diurne.

[P3] Deux propositions incompatibles si la cause supposée est la gravité.

Déclinaisons de la Lune et du Soleil.

[P1] Quant à la cause des diverses cadences, elle est due à la déclinaison des astres générateurs.

Dans les mers situées dans les hautes latitudes, où la déclinaison de la Lune atteint des valeurs très élevées, il y a des marées à cadence diurne.

Dans les mers tropicales aussi.

[P3] Les mers tropicales aussi peuvent avoir des marées à schéma diurne (exemples: mer de la Chine, et golfe du Mexique).

Les déclinaisons de la Lune et du Soleil peuvent changer seulement les temps des spatioles - en avancement, ou en retard - et de la génération locale de la marée avec. Jusqu'à une fusion des deux ondes. Elles ne changent pas la cadence du bassin considéré.

Le critère: distinction entre génération et onde de marée.

Si vous devez déterminer la cadence d'un bassin, les passages par jour, sur la côte, de l'onde de marée, ne sont pas des données toujours fiables.

Pour la cadence, il faut se référer à la génération locale, pas aux ondes.

A chaque bassin, sa propre cadence.

La force qui cause la marée pourrait la générer soit à une cadence d'une onde par jour, soit à une cadence de deux ondes par jour, en dépendance de la localité. L'attraction ne peut pas faire un tel exploit.

La cadence de la génération est nette.

Dans une localité particulière, la génération de la marée a une cadence presque toujours nette: soit diurne, soit bidiurne. Une exception est possible pour les bassins qui pourraient changer la cadence suivant la saison (un point suspendu, non traité).

Cadence diurne apparente.

Le nombre de fois par jour qu'une onde de marée arrive à la côte peut varier, et doit être analysé au cas par cas.

Voir un exemple d'analyse, où on voit comment un bassin à cadence bidiurne (deux ondes de marée par jour) se transforme en apparence en bassin à cadence diurne (une onde de marée par jour).

Caractéristiques locales.

Les caractéristiques locales du magnétisme pourraient déterminer la cadence de la marée.

C'est une des interprétation suggérée par l'expérience B sur des graines de tournesol, où, à l'aide d'un aimant, la cadence du cycle semble être modifiée de bidiurne, à diurne.