Itinéraire 2.7, page 2.

===================================================

Situations antithétiques, mêmes effets.


Avant-propos.

Dans la page précédente, j'ai considéré une situation balancée, où les intervalles, dans une série d'ondes de marée, sont presque égaux; ce qui est possible seulement près des équinoxes.

Ici, au contraire, je traite des situations en déséquilibres accentués, possibles seulement près des solstices, où les intervalles entre ondes de marée sont fort inégaux.


Quand le Soleil et la Lune travaillent ensemble.

Entre les séries possibles, je prends en compte celle où le spatiole de la Lune et celui du Soleil, dans un bassin de marée bi diurne, agissent tous les deux, soit en retard, soit en avance.

Il y aura alors les différences d'intervalle, entre ondes de marée successives, les plus grandes.


Avance et retard dûs aux déclinaisons.

Ci-dessous je présente le graphique provisoire (mis à jour en mars 2012), valide pour la lagune de Venise, de la variation des centres des temps des spatioles (en minutes), due à la déclinaison de chaque astre générateur (Lune, Soleil).

La barre verticale représente le passage d'un des deux astres, soit au-dessus du méridien local, soit au-dessus du méridien opposé. La courbe A, carrés, représente l'effet sur les temps pendant les passages au-dessus du méridien local; la courbe B, rhombes, celui pendant les passages au-dessus du méridien opposé.

>> passage du temps >>


Avance et retard dus à la localité.

En plus, dans la lagune de Venise, les spatioles présentent un retard de 20 minutes, dû à sa position par rapport à la ligne de base du bassin de marée (valeur provisoire, Mars 2012).

Légende des graphiques des ondes de marée.

À propos des numéros assignés aux ondes de marée.


#1 - 2007 juin 15, nouvelle lune.

C'est le 15 juin, près du solstice d'été, jour de nouvelle lune. Déclinaisons: Soleil >23° nord; Lune 28° nord.

Dès que Lune et le Soleil se trouvent du même côté par rapport à la Terre (même signe de position), et qu'ils présentent le même signe de déclinaison (nord), tous les deux spatioles passent, soit en retard, soit en avance, selon le cas. Près de midi, ils sont tous en avance; près de minuit, en retard. Dix heures après, l'onde de marée arrive en lagune.

Profil des ondes de marée engendrées.

détail


#2 - 2007 juin 30, pleine lune.

C'est le 30 juin, près du solstice d'été, jour de pleine lune. Déclinaisons: Soleil >23° nord; Lune 27° sud.

Dès que la Lune présente les deux signes - de position et de déclinaison - opposés à ceux du Soleil, tous les deux spatioles passent, soit en retard, soit en avance, selon le cas. Près de midi, ils sont tous en avance; près de minuit, en retard.

Profil des ondes de marée engendrées.

détail

Les deux combinaisons d'hiver.

Dans la même série, dans les deux combinaisons d'hiver, les avances et retards se trouvent inversées; les profils demeurent inchangés, mais déplacés de douze heures.


#3 - 2008 décembre 12, pleine lune.

C'est le 12 décembre, près du solstice d'hiver, jour de pleine lune. Déclinaisons: Soleil >23° sud; Lune 27° nord.

Dès que la Lune présente les deux signes - de position et de déclinaison - opposés à ceux du Soleil, tous les deux spatioles passent, soit en retard, soit en avance, selon le cas. Près de midi, ils sont tous en retard; près de minuit, en avance.

Profil des ondes de marée.

détail


#4 - 2008 Décembre 27, nouvelle lune.

Deux semaines après, le 27 décembre, près du solstice d'hiver, jour de nouvelle lune. Déclinaisons: Soleil >23° sud; Lune 27° sud.

Dès que Lune et le Soleil se trouvent du même côté par rapport à la Terre (même signe de position), et qu'ils présentent le même signe de déclinaison (sud), tous les deux spatioles passent, soit en retard, soit en avance, selon le cas. Près de midi, ils sont tous en retard; près de minuit, en avance.

Profil des ondes de marée.

détail


Les intervalles les plus longs.

Pendant les jours des deux combinaisons d'été, les intervalles les plus longs, entre spatioles, ont lieu entre ceux près de midi (en avance), et ceux près de minuit (en retard).

Pendant les jours des deux combinaisons d'hiver, les intervalles les plus longs, entre spatioles, ont lieu entre ceux près de minuit (en avance), et ceux près de midi (en retard).

Depuis, l'intervalle, entre ondes de marée, le plus long de la journée, aura lieu pendant l'après-midi, ainsi bien que le niveau de l'eau le plus bas.

===================================================

Sommaire de l'itinéraire 2.7.

2.7.1 Intervalles presque égaux dans une série d'ondes.
2.7.2 Situations antithétiques, mêmes effets.
2.7.3 Près d'un jour de quadrature.
2.7.4 Le rôle du Soleil.

suite ||| index-2 ||| © avis de droit d'auteur