Procédure paradoxale comme un contrat d'assurance.

Effectuer la procédure paradoxale en préparation des semis est comme acheter une police d'assurance.

=========================================================

index graines > exemples expériences E ||| © avis de droit d'auteur

=========================================================

Plantes résilientes au stress.

En général, si les semences ont complété la phase cumulative, et ont été semées suivant le cycle de viabilité, elle donneront vie à des plantes beaucoup mieux résilientes vis à vis de plusieurs genres de stress.

Par exemple, en ce qui concerne le stress dû à la sécheresse, la différence de productivité, par rapport aux plantes de contrôle, sera d'autant plus élevée que la quantité de pluie sera réduite.

En d'autres termes, une plante née d'une semence soumise à la procédure paradoxale résiste très bien à la sécheresse. Par exemple, une plante de maïs. Cela à cause du système racinaire beaucoup plus développé.

Prévision difficile.

On ne peut pas toujours prévoir avec certitude si les processus cumulatifs dans les semences se compléteront. Beaucoup mieux appliquer la procédure paradoxale de toute façon, au moins durant les années de “baisse viabilité”, lorsque la fourchette de variation de la déclinaison de la Lune, par rapport à l'équateur dépasse +/-26 degrés (voir dans le calendrier).

Augmentation de productivité.

Lorsque la procédure paradoxale est activée, la plupart des fois, les semences donneront vie à des plantes, avec productivité améliorée.

Pendant les années de “baisse viabilité”, par rapport aux plantes de comparaison, l'amélioration peut être dans l'ordre de 30 à 50%; moins si les conditions sont propices, davantage si les conditions sont adverses.

Mini-test de résistance à la sécheresse.

C'est surtout en cas de sécheresse que la procédure paradoxale est utile. Voir, plus avant dans la même page 1.5, l'exemple #4.

Procédure paradoxale comme un contrat d'assurance.

Suivre la procédure paradoxale, c'est donc comme contracter une assurance. Fort avantageuse, en particulier dans les années de “basse viabilité”, ou de sécheresse.