La variation du mouvement angulaire de la Lune.

Cette variation est le moteur du cycle cumulatif dissipatif des semences.

La variation alternée du mouvement angulaire de la Lune, autour de la Terre - d'abord en train d'augmenter, puis en train de diminuer - est l'une des caractéristiques essentielles qui font de la Terre un lieu approprié pour la vie.

==================================================================

index graines > supplément D ||| © avis de droit d'auteur

==================================================================

Terre et Lune en relation directe.

La variation des vitesses angulaires de la Lune, par rapport à la Terre est à l'origine du calendrier du cycle cumulatif-dissipatif des graines, qui, au cours du mois sidéral, d'environ 27,3 jours, est presque toujours double, mais peut être aussi simple.

Dans les périodes b-c et d-a du calendrier, les graines peuvent être induites à des processus cumulatifs; dans les périodes a-b et c-d, elles peuvent être induites à des processus dissipatifs

cycle cumulatif dissipatif

calendrier 2022-2026 ||| détails des graphiques

==========================================================

Entre les secrets de la vie sur la Terre.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, c'est aussi cette petite variation entre les secrets de la vie sur la Terre, qui met notre planète dans une catégorie à part vis à vis des exoplanètes sans lune.

Cette variation rend possible le mécanisme de la thermodynamique inclusive, par lequel les processus cumulatifs dissipatifs, peuvent avoir lieu dans les semences, en dépit de la deuxième loi de la thermodynamique, dans le sens de parvenir à diminuer l'entropie et améliorer leur viabilité, sans dégrader énergie.

Sans les deux processus, effectués en alternance, les végétaux - la source primaire de la vie - cesseraient d'exister.