Supplément D - le secret de la vie sur la Terre

Le secret de la vie sur la Terre, c'est la combinaison hautement improbable d'un ensemble de facteurs, lesquels, entre autres, consentent aux semences de recouvrer viabilité malgré la deuxième loi de la thermodynamique, comme elle a été définie sans prendre en compte la “force d”.

==========================================================

index graines ||| © avis de droit d'auteur ||| en ||| it

Pour un meilleur confort de lecture, conformez la colonne du texte sur la ligne ci-dessous.

==========================================================

1 - La variation de la vitesse angulaire de la Lune.
2 - Essentialité de la Lune pour les semences.
3 - Rôle générateur de la “force d”, rôle utilisateur.
4 - Probabilité de la “force d” à se manifester.
5 - Seuls dans l'Univers?

La variation de la vitesse angulaire de la Lune.

Dans une planète comme la Terre, - pourvue de caractéristiques particulières hors pair, et d'une lune, qui remplit les fonctions d'une co-planète - les semences éludent la deuxième lois de la thermodynamique, grâce aux processus cumulatifs dissipatifs, possibles à cause de la variation de la vitesse angulaire de la Lune.

en détail

Essentialité de la Lune pour les semences.

Si la Lune n'était plus là, la Terre serait sans vie, comme, je présume, dans le cas de la planète Mars.

en détail

Rôle générateur de la “force d”, rôle utilisateur.

Tous les objets en mouvement auraient le rôle de générateur de force d; seulement les molécules qui se trouvent dans un champ magnétique approprié, devraient pouvoir en bénéficier.

en détail

Probabilité de la “force d” à se manifester.

Grâce aux conditions ici sur la Terre, les manifestations de la force d sont assez probables, malgré les contraintes qui doivent être satisfaites. Dans le reste de l'Univers, je présume, elles seraient extrêmement improbables.

en détail

Seuls dans l'Univers ?

La Terre vue de la Lune (courtesy by NASA).

Dès que la vie sur la Terre est possible, grâce aussi à la Lune, laquelle en stabilise l'inclinaison, et l'alimente de la nécessaire force d, on peut déduire qu'une exoplanète, en plus d'autres caractéristiques, doit être pourvue d'une lune comme la nôtre, comme conditio sine qua non, afin de pouvoir abriter la vie.

en détail

Voir aussi le supplément L:
la Lune, satellite ou co-planète.

===================================================