1.3.4 Forces conséquentes.

Les forces conséquentes sont celles qui produisent des effets sans dégrader de l'énergie.

=======================================================

© avis de droit d'auteur ||| english ||| italiano

prologue > index semences > 1.3 Interprétation des phénomènes.

1.3.1 La thermodynamique à sens unique.
1.3.2 Une question de fond avait été déjà posée.
1.3.3 La thermodynamique bidirectionnelle.
>
1.3.4 Forces conséquentes.
1.3.5 Le cycle du pouvoir germinatif, du chaos à l'ordre.
1.3.6 Le secret de la vie sur Terre.

=======================================================

Forces conséquentes de la matière à l'entour.

L'arrangement de la matière dans l'espace entraîne deux forces conséquentes, gravité et "force d", comme je l'ai postulé à la page précédente.

La première force conséquente détermine le mouvement, la seconde l'exploite dans les processus cumulatifs-dissipatifs, au terme desquels, à des conditions données, il y aurait diminution de l'entropie, sans aboutir à la dégradation de l'énergie disponible dans l'Univers.

Caractéristiques de la "force d".

La «force d» a ses propres caractéristiques, différentes de celles de la gravité, en termes de formule, de fonction, de degré de discontinuité de l'action, et de ses effets.

En fait, la "force d" diffère de la gravité en au moins quatre caractéristiques:
(1) son rayon d’action diminue beaucoup plus que dans le cas de la gravité (la formule est à définir);
(2) elle agirait sur les énergies configurationnelles des molécules;
(3) elle se manifeste à des valeurs de vitesse angulaire critiques, pendant de brefs épisodes d'interaction ;
(4) ses effets sont conditionnés par des échanges contextuels de chaleur, cohérents avec le mouvement: dans un sens cumulatif, lorsque le mouvement augmente; dans un sens dissipatif, lorsque le mouvement diminue.
Sans échanges thermiques contextuels et cohérents avec la tendance du mouvement, la "force d" reste sans effets.

On ne peut pas exclure que la “force d” pourrait être operative seulement dans des planètes avec un champ magnétique adéquat, et une lune suffisamment proche et massive.

suite