1.1.8 - Champs d'application.

============================================================

prologue > index > index semences ||| © avis de droit d'auteur ||| en ||| it

Gestion du pouvoir germinatif des graines.

1.1.1 - Introduction au cycle cumulatif dissipatif dans les graines.
1.1.2 - Rèsultat de la récolte en année d'efficacité réduite.
1.1.3 -
Rèsultat de la récolte en année d'abondance.
1.1.4 - Régulation du cycle.
1.1.5 - Procédure pour augmenter le pouvoir germinatif des graines.
1.1.6 - Efficacité du cycle cumulatif dissipatif.
1.1.7 - Plus de revenus en périodes de pénurie.
>
1.1.8 - Applications.

===========================================================

Agriculture.

En particulier, la procédure de semis recommandée est appropriée dans l'agriculture en serre, et, je m'attends, à ce que cela reste valable ègalement en foresterie.

Même en agriculture de plein champ, cela peut servir, ne serait-ce que parce que ceux qui doivent semer - conditionnés par la météo, par l'état du sol, et par d'autres variables - seront au moins en mesure de savoir à l'avance lorsque les semences se trouvent dans la phase cumulative, au cours de laquelle leur capacité germinative est en train de diminuer, ou dans celle dissipative, lorsqu'elle est en train de la recouvrer, voire de l'améliorer. Ainsi, ils pourront se comporter en conséquence, autant que possible.

Possibilité de prévoir les rendements des cultures.

La capacité de prévoir la tendance générale des cultures, au cours du supercycle de 18,6 ans, aura certainement un effet sur les marchés des produits agricoles, en réduisant sensiblement les incertitudes et, par conséquent, la spéculation et les changements de prix erratiques.

Cela facilitera également les tâches d'organisations telles que la FAO et l'USAID.